Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2005 3 17 /08 /août /2005 00:00

Je suis un peu énervée : ce matin, enfin plutôt vers midi, j'ai voulu me connecter pour lire mon courrier. Voilà que le serveur me demande mon code dont je ne me souvenais plus, d'ailleurs, puisqu'il ne me le demande jamais, après maint et maint  essais  je retrouve ma lettre d'inscription, rien à faire le code est bon. Je me pose la question  ? Oui j'ai payé. En désespoir de cause j'appelle le serveur qui me dit ne pas avoir reçu mon règlement, pourtant je paye part TIP.  Alors voilà l'explication sur le TIP il n'y avait pas les coordonnées bancaires parce que ça fait un an que je paie comme cela et que tous les ans ils redemandent un rib, mais bien sûr comme d'habitude j'ai daté et signé et je n'ai pas vu qu'il me demandait cet imprimé.  

 

 Bon donc je paie par carte téléphoniquement, ce que je n'aime pas particulièrement m'enfin il n'y a pas beaucoup de sous  sur mon compte; je me dis que tout de suite la ligne va être rétablie. Non pas du tout il faut au maximum 48 heures. Je pleure en trépignant bien que j'aie affaire à une personne charmante. Je lui dis que je veux mon courrier tout de suite vu  que ce qui arrive n'est pas de ma faute.   

Et à l'heure qu'il est je n'ai toujours pas pu regarder mes messages C'est pour cette raison que j'ai pensé à une histoire que j'ai lu il y a quelques années :

 "Comment voyager avec un saumon" de Umberto ECO.  

C'est l'histoire d'un gars qui voyage et qui achète un saumon fumé à Stockholm en se disant qu'ils ne sont pas chers et bien meilleurs. Ce saumon il faut le mettre au frais. Dans la chambre d'hôtel il y a un frigo- bar qui est plein de bouteilles. Donc pour mettre son saumon il enlève les bouteilles et les mets dans un tiroir.  

Le lendemain le Saumon est sur la table et le frigo plein de nouvelles bouteilles. Malgré avoir averti la réception qu'il fallait laisser le saumon au frais, le lendemain le saumon était retourné sur la table et le frigo plein de nouvelles bouteilles. Il commence à sentir. Le lendemain re belote le saumon est à nouveau sur la table et le frigo rempli, je ne vous dis pas l’odeur !  

Enfin, le voyageur va régler sa note, elle est astronomique, bien sûr il y a trois fois le contenu du bar. Il essaye de s'expliquer  mais comme on ne le comprend pas, il  demande un avocat on lui apporte une mangue. En fin de compte il rentre chez lui le saumon est immangeable. Et sa famille lui dit qu'il devrait boire un peu moins.  

 

Mais lisez le texte original car je n'ai pas le talent d'Eco sinon ça se saurait..  

 

Enfin tout ça pour vous dire l'absurdité de la situation. Bon je vais regarder si ma ligne est rétablie et merci de m’avoir lu jusqu’au bout vous avez de la patience.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Chris - dans Absurdités
commenter cet article

commentaires

lionel 24/08/2005 21:04

:0038: amitié de lionel nan je n'ai pas commis de fautes car il s'agit de l'esprit amical des blogueurs au masculin singulier!
merci de ta correction mais tu t'es trompée ça arrive c'est pas grave
amitié
douce et fidéle
lionel

lionel 24/08/2005 17:43

:0038: joli ton blog
j'apprécie
amitié
lionelJe viens de créer "l'amical des blogueurs"
Ceci a pour but d'encourager les jeunes blogueurs et les nouveaux!
De même que les anciens.
Si tu veux te joindre à nous, va sur mon blog et copies le texte "l'amical des blogueurs" et enfin colles le sur ton blog en signe de solidarité! Tu auras un numéro
(ceci est à titre bénévol) Amitié
lionel (tous ensembles, nous seront plus forts)

Natural loustic 23/08/2005 22:28

J'ai vu ton com sur mo blog, non je ne me suis pas inspiré de ton titre pour mon article sur le saumon mais (je crois même que je l'ai mis en ligne avant ton article et je ne connaissais pas ton blog...) j'en ai profité pour faire un saut chez toi, sympathique ma fois, ce livre d'Eco je ne le connais pas mais si j'ai l'occasion un jour je le lirai certainement ! a+

Moyra 20/08/2005 20:57

Si tu as lu le pendule de Foucault tu vas savoir ce qui m'a fait hurler de rire. L'orinateur de la personne pose sans cesse cette question à l'ami qui cherche le disparu: "Connais-tu le mot de passe?:..." Le pauvre gars pour retrouver son copain essaie une multitude de mots pendant un temps infini.... et la réponse au bout du compte était: "NON". Quand j'ai lu cette réponse j'ai hurlé de rire , fermé le livre, et cogité sur la nature humaine. Bisou et bonne Soirée!

Nina 20/08/2005 18:43

Coucou!
moi aussi je l'ai lu et il est génial!
cool de paler des livres, de nous faire partager tes sentiments!
merci...

Présentation

  • : art pictural
  • art pictural
  • : créations personnelles de dessins et peintures , aquarelles, acryliques et pastels par thèmes suivant l'actualité ou mes réflexions ainsi que les expositions de mes amies.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages